Opération bikini, étape 3 : la ventouse anti-cellulite

Après l’étape du rééquilibrage alimentaire (ici) et celle du renforcement musculaire (là), j’ai décidé de m’attaquer aux capitons !

Tout le monde le sait, les crèmes anti-cellulite et autres ne sont d’aucune utilité si elles ne sont pas associées à un massage approprié, le fameux PALPER ROULER.  Je ne sais pas vous, mais moi je n’ai jamais su effectuer correctement ce massage seule dans ma salle de bain. Alors bien sûr, il existe des machines et des cures anti-cellulite en institut, mais j’ai voulu tester une autre alternative plus économique : la ventouse anti-cellulite.

Parmi les plus « célèbres », on retrouve la Cellu-cup ou encore la CelluBlue. Pour ma part, je me suis tournée vers le coffret minceur de Puressentiel : tout d’abord parce qu’il était disponible dans ma parapharmacie à un prix tout à fait raisonnable, et ensuite parce que ce coffret comprend 2 flacons d’huile minceur, ce qui m’évitait d’en racheter une en plus de la ventouse (en effet l’utilisation d’une ventouse se fait toujours après l’application d’une huile sur la peau afin de faciliter son glissement).

puressentiel

Après avoir vu des photos et lu des témoignages de filles ayant eu les cuisses couvertes de bleus après l’utilisation de la ventouse, je suis allée mollo lors des premières fois, ne « pincant » pas trop fort, préférant laisser ma peau s’y habituer petit à petit.

L’utilisation de la ventouse est assez simple et très bien expliquée à l’aide de vidéos  :

Ce qui peut néanmoins surprendre au début, c’est l’odeur très présente des huiles essentielles. Elle n’est pas désagréable (au contraire) mais plutôt tenace.

Cela fait environ 3 semaines que l’utilise tous les soirs sur les cuisses et le ventre, et ma séance de massage fait désormais partie de ma routine du coucher (au même titre que le brossage de dents !).

ventouse puressentiel

Alors la marque promet :

« des résultats visibles : la peau est plus ferme, plus tonique, plus élastique, plus douce »

Et bien PROMESSE TENUE !!

Alors certes, depuis que j’ai entamé « l’opération bikini« , l’aspect de mes cuisses a changé. J’ai peut être perdu 1 ou 2 cm (approximativement parce que je n’ai pas pris mes mesures), mais j’attribue cela essentiellement au rééquilibrage alimentaire et au sport.

Pour moi la ventouse et l’huile, aident surtout à avoir un aspect un peu « moins flasque ».

Et vous vous avez testé les ventouses anti-cellulites ? Vous en avez pensé quoi ?

Publicités

7 commentaires sur « Opération bikini, étape 3 : la ventouse anti-cellulite »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s