Opération bikini, étape 1 : Weight Watchers

 

A l’approche de l’été (si si je vous jure il arrive !), nous sommes nombreuses à céder à la pression des magazines et autres médias qui nous proposent régimes et autres solutions miracles afin d’être fin prêtes pour la terrible épreuve du maillot de bain.

maillot

Je ne suis pas du genre à y céder en général, assumant plus ou moins jusque là mes rondeurs.

Mais voilà cette année, je ne supporte plus ces kilos qui se sont installés avec le temps : il y a eu ceux qui ont élu domicile pendant les fêtes de fin d’année, auxquels ce sont ajoutés ceux pris pendant les vacances à la Réunion en mars dernier (entre les repas de famille, apéros et restos je suis revenue avec + 3 kg dans les fesses en seulement 2 semaines).

Le déclic a été quand même des difficultés à enfiler une robe qui m’allait encore à ravir quelques mois auparavant.

J’ai d’abord commencer une phase de « rééquilibrage alimentaire » à mon retour de vacances, sans succès apparent sur ma balance.

Et puis je suis tombée sur l’offre Weight Watchers de Ventes privées : 30€ pour 3 mois d’abonnement à l’offre Online au lieu de 18€ mensuel.

Quand on évoque Weight Watchers, on pense tout de suite aux réunions (ou de l’épisode de Sex and the City quand Miranda se rend à une réunion pour perdre ses kilos de grossesse).

Dans l’offre à  laquelle j’ai souscrite pas de réunions, mais seulement un programme « Online».

Alors en quoi consiste ce programme ?

Pour le suivre, rien de plus simple on a besoin : d’un ordinateur (accessoirement d’une tablette ou d’un smartphone mais ce n’est pas obligatoire), d’une balance de cuisine et d’un peu de volonté (mais juste un peu).

weightwatchers_ipad.jpg

Le principe repose sur un système de « smartpoints » : selon les informations qu’on fournit (activité, objectif de poids,…), il nous est attribué un quota de points quotidien à ne pas dépasser (dans mon cas j’ai droit à 30 smartpoints par jour).

Chaque aliment consommé vaut un certain nombre de points (excepté la quasi totalité des fruits et légumes qui valent 0 points) avec évidemment une valeur plus ou moins élevée selon ses apports en protéines, matières grasses et glucides.

Personnellement je trouve ce principe assez ludique. C’est vrai qu’au début c’est un peu contraignant de devoir peser et enregistrer absolument TOUT ce qu’on ingurgite. Mais avec le temps on apprends à apprivoiser le concept, à cibler les aliments qui coûtent le moins en smartpoints et pouvoir ainsi équilibrer avec d’autres plus gourmands.

Parce que depuis que j’ai commencer le programme je n’ai pas vraiment le sentiment d’être au régime. Alors oui je fais attention, et alors qu’avant je ne me serai pas posée de question avant de me jeter sur un éclair au chocolat, je réfléchis maintenant à combien de points cela va me couter et si j’ai assez de marge pour pouvoir compenser.

En plus des smartpoints quotidiens, on a droit à une cagnotte supplémentaire hebdomadaire dans laquelle on peut piocher pour faire face aux écarts (pratique quand on se fait un resto ou une soirée entre potes, ce qui permet quand même de conserver un minimum de vie sociale).

Du coup, pas de frustration parce que je m’autorise quand même des petits plaisirs (si je vous dis que je garde toujours une tablette de chocolat dans le tiroir de mon bureau…), mais tout en sachant rester raisonnable.

Et les résultats dans tout ça ?

Cela fait 2 mois que j’ai débuté le programme et la balance affiche -4 kgs !

Mes conclusions sur le régime Weight Watchers :

  • perte de poids certes un peu lente, mais elle serait surement plus rapide sans aucun écart (ce qui n’est pas mon cas)
  • pas de frustration, pas de sensation d’être affamée
  • pas toujours évident de tout comptabiliser

Reste plus à voir ce que ça donne sur le long terme…

Publicités

Un commentaire sur « Opération bikini, étape 1 : Weight Watchers »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s